Faire du foot est bon pour la santé. Pourquoi ?

0 Comments

Dès leur plus jeune âge, on offre aux petits garçons des ballons de foot. On le voit comme une forme de masculinité. Au-delà d’être un sport de balle, le foot, comme toute activité sportive, apporte de nombreux bienfaits sur le corps. Le zoom dans ce qui suit.

Améliorer l’endurance

Avant tout, le foot est un sport collectif basé sur la course. Durant les 90 minutes de match, les joueurs doivent courir après la balle et éviter que celle-ci ne finisse dans le fond de leur but respectif. Au total, pendant un match, le footballeur arrive à faire jusqu’à 10 km de course sans parler des coups francs en lucarne et les tacles. Tout cela demande un gros travail d’endurance de la part du sportif. Mais, une telle endurance ne s’acquiert pas automatiquement. Elle résulte d’un entraînement acharné. Et pour arriver à tenir bon jusqu’à la fin des minutes du match, les joueurs doivent savoir maîtriser leurs capacités cardiaques et respiratoires grâce auxquelles, ils pourront optimiser leur endurance physique.

Réduire la graisse corporelle

L’entassement de graisse dans le corps augmente les risques d’AVC et les problèmes d’obésité. On constate fréquemment chez les personnes passives un fort taux de graisse alors qu’une présence importante de cet élément favorise l’apparition de nombreuses maladies. Pour brûler les graisses, il n’y a pas mieux que le football. En effet, ce sport fait travailler tous les muscles du corps et ceux du cœur de plusieurs façons. Au football, les joueurs sont forcés de passer d’une voie d’énergie aérobie à une voie anaérobie. Au final, un joueur de football aura moins de graisse dans son organisme moins que n’importe quel sportif.

Améliorer la santé cardiovasculaire

Le cœur est l’organe central du corps humain. En cas de problème cardiaque, c’est tout l’organisme qui se voit désorienté. Des exercices simples comme la marche et la course permettent d’aider à maintenir un rythme cardiaque élevé. C’est pour cette raison que les entraîneurs privilégient ces exercices pendant les séances d’entraînement. Au fur et à mesure de l’entraînement, le cœur du joueur résiste à l’accumulation de plaque dans les artères coronaires. Enfin, un bon rythme cardiaque est aussi le résultat d’une maîtrise parfaite de la respiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *